Guide d’achat : les coups de coeur 2022 !

Notre équipe vous présente sa sélection de produits coups de coeur de cette année 2022. DAC, enceintes, platines et même...

Notre équipe vous présente sa sélection de produits coups de coeur de cette année 2022. DAC, enceintes, platines et même lecteurs réseaux, retrouvez dans notre guide la fine fleur de notre catalogue.

Mis à jour le 31/05/22

Univers nomade : nos coups de coeur

De plus en plus performant, le casque nomade rivalise désormais avec son équivalent studio/sédentaire, à tel point que de nombreux modèles satisfont maintenant les deux usages. Mais, pour profiter au mieux de son casque, il reste primordial de bien choisir sa source.

Qu’il s’agisse d’un ampli-DAC, connecté à votre smartphone, ou d’un baladeur audiophile, il existe maintenant de nombreux appareils aussi complets que performants, pour l’écoute au casque.

Dans notre sélection coups de coeur nomade, un baladeur audiophile, un ampli-DAC et un intra-auriculaire.

Shanling M3X

Plus discret que FiiO et iBasso, Shanling dispose pourtant d’excellentes références. Ainsi, au fil des années, la marque a su peaufiner sa gamme de baladeurs audiophiles, jusqu’à la génération actuelle, n’ayant rien à envier aux ténors du genre que sont les FiiO M11 Plus LTD ou autre A&K SR25 MKii.

baladeur-shanling-m3x-retrofutur-3

Modèle milieu de gamme, le Shanling M3X partage néanmoins de nombreux traits avec le M6 Pro 21, pourtant bien plus haut de gamme. Mû par un très bon processeur Qualcomm, le M3X profite de l’OS Android, permettant l’accès aux très nombreuses plateformes de streaming musicales, telles que Qobuz, Tidal, Apple Music, Deezer ou Spotify.

Au coeur du circuit, on trouve un duo de DAC Sabre ES9219C, capable de décoder aussi bien des fichiers en 16/44 (qualité CD) que des pistes Hi-Res en 32bit/384kHz ou DSD256. En aval, on retrouve des condensateurs AVX au tantale, spécifiquement développés pour ce baladeur, permettant à ce dernier de délivrer 240mW@32ohms, via sa sortie symétrique 4.4mm Pentaconn. A l’oreille, le rendu est simplement bluffant, en droite lignée du M6.

baladeur-shanling-m3x-retrofutur-1

Doté de 32Gb de stockage interne, extensible via micro-SD, le baladeur permet d’emporter plusieurs centaines d’heures de musique en haute définition, dans un châssis très compact. Mesurant tout juste 10,9cm de large pour 15,9cm de long et 7,2mm d’épaisseur, il trouvera aisément sa place dans toutes les poches.

Le plus ? Une autonomie exceptionnelle, pouvant atteindre 23h en single DAC, 20h en dual DAC, 19h en symétrique et plus de 45h en bluetooth !

baladeur-shanling-m3x-retrofutur-4

On aime:

  • l’ergonomie au top grâce à son format compact
  • la possibilité d’accéder aux plateformes de streaming
  • les performances sonores dans cette gamme de prix

Prix : 339€

Sivga Robin

Nouvelle entrée dans notre guide, le Sivga Robin s’avère être l’un des casques les plus abordables de sa catégorie. Modèle circum-aural, il profite de larges transducteurs dynamiques ainsi que de larges coques en bois soulignant sa construction soignée. Une excellente référence pour le néophyte.

Modèle d’entrée de gamme, le Sivga Robin intègre un large driver dynamique de 50mm. Affichant une impédance réduite (32 ohms) et une sensibilité relativement élevée (105 dB) il développe un son chaud et puissant, en droite lignée du Phoenix, son grand frère.

Conçu pour loger ce transducteur, le châssis en bois massif, soutenu par un yoke en aluminium brossé, combine élégance et robustesse. Taillé via la machine à CNC, ces coques confinent au Sivga Robin un style unique, que ce soit dans la finition bois de rose ou zebrano.

Au niveau des performances sonores, le Sivga Robin offre une signature chaleureuse, avec des graves appuyés et des aigus clairs, accompagnés d’une scène sonore étonnamment large pour un casque du genre. On recommandera évidemment un baladeur audiophile ou un DAC nomade pour en profiter au mieux.

casque-sivga-robin-sv01-blog-retrofutur-2

Les plus ? Des coussinets à mémoire de forme confortables et un câble en Y détachable, pour une durabilité optimale.

On aime :

  • excellent rapport qualité-prix
  • un design moderne avec une construction soignée
  • un son puissant et chaleureux

Prix : 179€

EarMen TR-AMP

Nouvel entrant sur le marché des DAC/Ampli nomades, EarMen frappe fort avec son TR-AMP, un modèle étonnant qui rivalise sans peine avec des modèles bien plus haut de gamme. Alternative logique du feu iFi Audio micro iDSD, il alimentera aisément les casques les plus énergivores.

dac-earmen-tr-amp-retrofutur-1

Modèle milieu de gamme, le EarMen TR-AMP dispose d’une fiche technique impressionnante. Son DAC Sabre ES9038Q2M, compatible avec les flux ultra haute définition (jusqu’en 32bit-384kHz), alimente un circuit d’alimentation directement hérité des modèles Auris, réputés pour leur puissance et leur dynamique.

La connectique, très complète, inclut deux sorties casques asymétriques (3.5mm et 6.35mm) ainsi qu’une sortie ligne RCA, qui pourra se bascule en sortie Pre-out pour alimenter un bloc de puissance tel que le NuPrime STA-9. Au niveau des entrées, la marque intègre un port USB-C polyvalent qui permettra de connecter aussi bien un smartphone, qu’un ordinateur ou même un baladeur audiophile.

dac-earmen-tr-amp-retrofutur-2

Dans les faits, le TR-AMP nous a épaté par son aisance à driver aussi bien des intras que des casques, sans jamais occasionner la moindre distorsion. Notre meilleure association se révélant être avec le Fostex TH-610, une valeur sûre, qui offre un rendu sonore exceptionnel.

Le plus ? Une polyvalence exceptionnelle, qui permet de l’utiliser aussi bien comme ampli/DAC pour un casque ou en solution sédentaire pour une installation Hi-Fi classique.

On aime :

Prix : 289€

Teenage Engineering OB-4

Coup de cœur de votre rédacteur, l’OB-4 de Teenage Engineering est une radio, une enceinte bluetooth et une station de mix. Un produit hybride presque inclassable, mais incroyablement fun au quotidien, de par ses nombreuses fonctions cachées et ses performances détonantes. Un indispensable dans notre liste.

blog-teenage-engineering-ob-4-retrofutur-9

Première enceinte bluetooth, la Teenage Engineering OB-4 profite de toute l’expérience acquise sur l’OD-11 et les cartes Pocket-Operator – véritables stations de MAO. Dotée de deux woofers à longue excursion, épaulés par deux tweeters à refroidissement liquide, l’enceinte délivre un son puissant, apte à sonoriser sans problème une pièce de 20m2. Une prouesse dû en grande partie à sa conception interne soignée et l’utilisation d’amplificateurs classe D.

Aussi, en plus d’intégrer une puce Bluetooth 5.0 (compatible apt-X) Teenage Engineering fait aussi profiter son enceinte d’un tuner FM, permettant d’accéder à vos stations préférées, en toute autonomie. A ceci s’ajoute de nombreuses fonctions telles que métronome (pour les musiciens), mantra (pour le yoga) et ambient qui crée un effet ambiophonique afin de se relaxer.

blog-teenage-engineering-ob-4-retrofutur-7

Surnommée la Magic Radio, l’OB-4 de Teenage engineering dispose en outre d’une fonction unique en son genre: un enregistreur continu, qui permet d’accéder à l’intégralité des flux lus dans les deux dernières heures – et ce que ce soit en Bluetooth, Ligne ou FM. A ceci s’ajoute la possibilité de créer des loops, afin de transformer la radio en véritable station de mix. Une pépite.

Le plus ? L’autonomie conséquente, l’OB-4 atteignant 72h d’écoute continue en FM et 30h en bluetooth (à volume moyen)

blog-teenage-engineering-ob-4-retrofutur-4

On aime :

  • la finition impeccable et le design intemporel
  • les fonctions DJ parfaitement maîtrisées
  • les performances sonores réellement probantes

Prix : 649€


Univers Vinyle : nos coups de coeur

Après un retour en grâce, la platine vinyle s’est de nouveau durablement implanté dans la majorité des systèmes Hifi. Non content d’offrir une alternative physique aux offres de streaming, la platine délivre un son plus organique que son alter ego numérique.

Et si nous avons déjà consacré de nombreux guides à son sujet, à l’occasion de cette rentrée il nous fait plaisir de partager nos modèles coups de coeur. 

Au menu, la référence des platines vinyles à entraînement direct, son hommage (plus abordable) et l’un des meilleurs pré-ampli phono de sa catégorie.

Audio-Technica LP5X

Deuxième génération de ce modèle, l’Audio-Technica LP5X fait son grand retour dans notre guide. Polyvalente, robuste et évolutive, elle se positionne comme l’un des meilleurs choix pour le mélomane à la recherche d’une platine vinyle milieu de gamme sobre et efficace.

platine-audio-technica-lp5x-retrofutur (3)

Platine à entraînement direct, l’Audio-Technica AT-LP5X gagne un nouveau châssis en polycarbonate, couplé à un moteur DC à couple élevé, une alimentation déportée et l’iconique bras en J, pourvu d’une monture SME, chaussé d’une cellule AT-VM95E (elliptique). De quoi satisfaire les audiophiles les plus exigeants, ainsi que les mélomanes à la recherche d’une platine robuste et polyvalente.

Plug&play, la LP5X profite en série d’un pré-ampli phono, permettant de la raccorder directement à un ampli stéréo ou des enceintes amplifiées. Mieux encore, grâce à son port USB, il sera possible de connecter la platine à un ordinateur et de numériser vos vinyles, ou d’enregistrer vos sessions de mix. 

À l’écoute, Audio-Technica rivalise avec les meilleurs modèles du genre, notamment grâce à son plateau en aluminium moulé, supplémenté d’un couvre plateau en caoutchouc lourd. Pour les plus exigeants, il sera possible d’adapter les stylus de la série VM95, telles que la VM95ML ou VM95SH.

platine-audio-technica-lp5x-retrofutur (7)

Le plus ? L’Audio-Technica LP5X fait partie des rares platines pré-amplifiées à supporter les cellules MC, en plus d’afficher nativement d’un réglage de vitesse 78 tours. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter notre article dédié !

On aime :

  • un moteur à entraînement direct puissant et précis
  • un excellent bras en J, couplé à une très bonne cellule maison
  • pré-ampli phono intégré compatible MM et MC

Prix : 429€

Pro-Ject Debut Carbon Phono 2M Blue Retrofutur

Première collaboration entre le constructeur Autrichien et notre magasin, la Debut Carbon Phono 2M Blue est la première platine vinyle du genre, siglée Retrofutur. Une variante du best-seller Pro-Ject, maintenant pré-amplifiée et équipée de l’excellente cellule Ortofon 2M Blue.

platine-pro-ject-debut-carbon-phono-noyer-2m-blue-retrofutur-blog-7

Basé sur la Debut Carbon Phono, cette édition Retrofutur conserve ce qui a fait le succès du premier modèle. Un châssis en MDF plus épais, monté sur quatre pieds anti-vibrations, un solide plateau en fonte, mû par un moteur à entraînement par courroie et bien sûr, l’iconique bras de lecture en fibre de carbone. 

En sus, cette version gagne un pré-ampli phono MM, directement basé sur l’excellent Phono Box MM de la même marque, permettant de connecter la Debut Carbon Phono 2M Blue sur un ampli stéréo ou des enceintes amplifiées. 

platine-pro-ject-debut-carbon-phono-noyer-2m-blue-retrofutur-blog-3

Mais, le clou du spectacle reste bien entendu la nouvelle cellule (2M Blue), toujours fournie par Ortofon, qui offre une nette montée en gamme, aussi bien en termes de profondeur de scène, que de précision du signal. Et pour cause, dans cette gamme de prix, la Debut Carbon Phono 2M Blue s’impose comme l’une des meilleures références platine du moment.

Le plus ? Une finition noyer du plus bel effet et la possibilité de débrayer le pré-ampli phono, afin de connecter un modèle plus haut de gamme.

platine-pro-ject-debut-carbon-phono-noyer-2m-blue-retrofutur-blog-4

On aime :

  • une platine tout-en-un aussi élégante que performante
  • des performances sonores de premier ordre, grâce à l’Ortofon 2M Blue
  • la qualité de fabrication, made in Austria

Prix : 599€



Technics SL-1200G

Réédition haut de gamme d’une plaine mythique, la Technics SL-1200G concentre tout le savoir-faire du constructeur japonais. Visuellement identique à la 1200MKII, cette platine se révèle pourtant supérieure en tout point à sa devancière.

Technics SL-1200GAE

Platine vinyle à entraînement direct, la SL-1200G s’articule autour de trois éléments majeurs. Un plateau multi-couche, combinant aluminium, laiton et un coeur en caoutchouc, monté sur un châssis aux panneaux en aluminium renforcé. Un tout nouveau moteur à entraînement direct sans noyau, délivrant un couple exceptionnel, pour des arrêts et démarrage instantanés. Et un bras en S, en alliage de magnésium/aluminium, pour une précision maximale.

Résolument haut-de-gamme, cette platine Technics ne pèse pas loin de 18kg, notamment en raison des 3.6k du plateau de lecture. Toujours doté des habituels  réglages de pitch, 3 modes de vitesse et du stroboscope pour vérification de la vitesse de lecture, il satisfera aussi bien l’audiophile, que le DJ exigeant.

guide-regler-platine-vinyle-retrofutur (1)
Le contre-poids se situe tout à droite dans notre image.

À l’écoute, chaussé d’une cellule Ortofon 2M Bronze, le résulta est tout simplement bluffant, la platine marquant une nette différence avec sa petite sœur, la pourtant redoutable SL-1200GR.

Le plus ? Chaque platine est minutieusement testée à chaque étape de l’assemblage. L’indication balanced sur le plateau, indique que l’ajustement de la balance a bien été vérifiée… au laser.

On aime :

  • un châssis au style intemporel, entièrement revisité et repensé
  • des performances dignes des meilleurs platines audiophiles
  • une robustesse à toute épreuve pour s’inscrire dans la durée

Prix : 3990€


Univers enceintes : nos coups de coeur

Sans doute, le composant le plus important de tout système Hifi, les enceintes sont finalement l’unique élément à réellement produire du son, au sens physique du terme. Situé en bout de chaîne, elles traduisent le signal électrique issu de l’ampli, en ondes sonores, audibles pour nos oreilles.

Autonomes, compactes, actives, les enceintes hifi moderne condensent l’intégralité du système (Lecteur Réseau, DAC, Ampli) afin de proposer des systèmes tout-en-un apte à rivaliser avec leurs équivalents “traditionnels”.

Dans nos coups de coeur : le best-seller des enceintes stéréos actives, la première enceinte Cradle-to-Cradle, une enceinte retrofuturiste et une enceinte qui se fond en mobilier.

KEF LSX

Spécialiste du haut-parleur coaxial depuis plus de 60 ans, KEF a su parfaitement négocié le virage du numérique. En déployant d’abord les KEF LS50 Wireless, des enceintes actives et connectées aussi à l’aise en studio qu’à domicile, récemment mises à jour en version II. Suivi des LSX, une version plus compacte, mais aussi plus accessible, présentes dans quasiment tous nos guides d’achat.

kef lsx blue lifestyle at home

Et pour cause, ces “mini” LS50 Wireless II continuent de s’imposer comme LA référence des enceintes actives dans cette gamme de prix. Comme leur grande soeur, elles profitent d’un haut-parleur coaxial UNI-Q à large dispersion, piloté par le Music Integrity Engine additionné d’une connectivité assez poussée.

Richement dotées, les KEF LSX profitent d’entrée Bluetooth et ligne, permettant de connecter un smartphone/ordi ou une platine vinyle, et Coaxiale pour les sources entièrement numériques. En sus, les LSX profitent d’un module réseau ultra-complet. Compatible avec les protocoles DNLA, uPnP et AirPlay 2, ces enceintes peuvent être contrôlées directement via les applications de streaming les plus populaires telles que Spotify, Roon ou encore Tidal. 

triangle t1 + kef lsx

Connectées, les KEF LSX font partie de ces rares enceintes stéréo à pouvoir fonctionner… déconnectées. Grâce à un réseau wifi propriétaire, les deux haut-parleurs parviennent ainsi à communiquer entre elles sans aucun câble tout en diffusant un signal haute définition (24bit/48kHz). Pour les utilisateurs les plus exigeants, il reste possible de lier les deux enceintes via un câble RJ45 et de débloquer ainsi les flux 24bit/96kHz.

A l’écoute, le rendu est tout simplement bluffant. Mesurant tout juste 240 x 155 x 180 mm, les LSX délivrent un son rivalisant avec des enceintes deux à trois à fois plus imposantes. Une véritable leçon de la part du constructeur anglais.

Le plus ? KEF a pris le soin de proposer une sortie subwoofer afin de permettre l’adjonction d’un caisson de grave et étendre la plage de fréquence reproductible. De même, la marque propose un module sans-fil, le KW1, permettant d’installer votre caisson en s’affranchissant du moindre câble. 

kef-ls50-wireless-ii-desktop-install

On aime :

  • une puissante étonnante dans un boitier ultra compact
  • aussi à l’aise en usage Hifi que studio grâce au transducteur KEF
  • la polyvalence, bluetooth, WiFi, optique, Ligne

Prix : 999€

Bang&Olufsen Beosound Level

Avec près d’un siècle d’existence, Bang&Olufsen est la marque de HiFi de luxe la plus populaire au monde. Pionnier dans le domaine, le constructeur danois fut l’un des premiers à intégrer le design dans le processus de conception de ses produits. Résultat ? Des modèles iconiques, comme la platine vinyle Beogram ou les téléphones Beocom, jusqu’aux enceintes Beolab, encore disponibles au catalogue.

enceinte-bang-olufsen-beosound-level-presentation-blog-retrofutur-17

Paradigme du design B&O, la Beosound Level est une enceinte Wi-Fi portable au style unique, mélange de tradition et de modernité. Avec son corps en aluminium, sa bande de contrôle luminescente et sa façade en bois ajouré, elle s’affiche comme l’une des plus belles réalisations de la marque.

Au coeur de l’enceinte, on trouve cinq haut-parleurs (2 woofers + 1 large bande + 1 tweeter) alimenté par quatre amplificateurs Classe D, cumulant 75W de puissance pour atteindre 96dB SPL. Surprenamment puissante, la Beosound Level profite en outre de trois profils d’écoute – Horizontale, Verticale, Murale – permettant d’adapter la directivité du signal, ainsi que l’amplitude sonore, en fonction de l’espace.

Polyvalente, l’enceinte se dote d’une batterie lithium de dernière génération, affichant une autonomie confortable de 16h, à volume d’écoute modéré. L’occasion pour Bang&Olufsen de confirmer sa minutie légendaire, la Beosound Level étant la première enceinte de la marque à intégrer le nouveau système de charge magnétique, aussi élégant qu’efficace. 

enceinte-bang-olufsen-beosound-level-presentation-blog-retrofutur-17

Faisant partie de la gamme Connected Speakers de Bang&Olufsen, la Beosound Level s’affranchit des câbles et s’interface très simplement avec les autres modèles de la marque. Compatible AirPlay 2, Google Chromecast et Bang&Olufsen, l’enceinte peut fonctionner seule, en paire stéréo ou en multi-room via ces différents protocoles sans-fil.

Au niveau du rendu sonore, la Beosound Level rappelle l’excellence de son pédigrée. Ainsi, malgré des dimensions relativement compactes, l’enceinte délivre un son puissant et précis, avec un grave appuyé et des aigus clairs. Une excellente surprise qui propulse directement l’enceinte dans nos coups de cœur.

Le plus ? La B&O Beosound Level est la toute première enceinte certifiée Cradle to Cradle, un label garantissant une approche durable aussi bien au niveau de la conception, que de la vie du produit.

enceinte-bang-olufsen-beosound-level-presentation-blog-retrofutur-5

On aime :

Prix : 1599€

JBL L52 Classic 

Spécialiste de l’enceinte acoustique depuis 1946, JBL a su parfaitement négocier le virage du numérique. Pourtant, c’est d’abord grâce à ses enceintes Hi-Fi classique que la marque s’est fait un nom, chose qu’elle nous rappelle avec ses L52 Classic, des enceintes au look vintage, dans le plus pur style Retrofutur.

enceinte-jbl-l52-classic-blog-retrofutur-9

Modèle deux voies bass-reflex, les JBL L52 Classic (et L82) reprennent trait pour trait l’apparence des enceintes phares du constructeur américain. Dotées d’un solide woofer de 133mm avec membrane en pulpe de cellulose et d’un tweeter de 20mm à dôme en titane, elles profitent en outre d’un large évent frontal bass-reflex, qui facilite leur installation murale.

Petite subtilité de ces JBL L52 Classic, la présence d’un réglage de filtre aigus, permettant de couper complétement le tweeter, ou au contraire d’augmenter légèrement la réponse en fréquences dans les aigus. Une fonctionnalité étonnante, qui permettra d’adapter le signal en fonction des goûts de chacun.

enceinte-jbl-l52-classic-blog-retrofutur-10

Et si JBL recommande un ampli capable de délivrer entre 10W et 75W, par canal, nous avons choisi d’associer ces dernières avec le Rega Brio et le XtoneBox Silver 6011, deux amplis stéréos qui ont parfaitement su piloter les L52 Classic, délivrant un son puissant avec des graves surprenamment profond, eut égard de la taille des enceintes.

Le plus ? Un coffrage en finition noyer du plus bel effet, agrémenté d’une grille acoustique en mousse disponible en plusieurs coloris.

enceinte-jbl-l52-classic-blog-retrofutur-11

On aime :

  • une puissante étonnante dans un boitier ultra compact
  • aussi à l’aise en usage Hifi que studio grâce à une topologie deux voies bass-reflex
  • le style vintage bien affirmé

Prix : 1199€

La Boite Concept PR/01 – PR/01A

Véritable OVNI dans le monde de la Hi-Fi, La Boite Concept dispose d’une gamme unique de mobilier sonore. Conçus pour satisfaire l’esthète mélomane, le catalogue de la marque comporte aussi bien des “Laptop Dock” tels que les LD120/LD130, des platines vinyles comme la Square et bien évidemment le PR/01, coup de coeur de l’équipe.

ProJect Essential III Phono + Laboiteconcep PR01A

Première enceinte bluetooth de la marque, le PR/01 profite de toute l’expérience acquise sur les LD120/130. Un superbe châssis en bois, composé d’un corps principal embarquant l’électronique et les haut-parleurs, dans lequel vient s’enchâsser un coffret permettant de dissimuler les câbles et/ou un module réseau.

Doté de quatre haut-parleurs exclusifs, La Boite Concept a profité de ce nouveau modèle pour introduire la technologie Active Pression Reflex. Le principe ? Deux woofers à longue excursion enchâssés l’un derrière l’autre, en charge close, afin de créer un grave puissant, dans un boitier compact, sans nécessiter d’amplification supplémentaire. Encadré par deux tweeters à dôme soie, l’ensemble est alimenté par un circuit d’amplification 4 voies, délivrant respectivement 200W pour la version noyer et 240W pour les versions Blanc et Chêne

pro-ject T1 Phono SB + La Boite Concept PR01

Au niveau de la connectique, le PR/01 affiche une liste relativement exhaustive avec du Bluetooth apt-X, deux entrées ligne (RCA + Jack) et une entrée optique (Toslink) afin de couvrir la majorité des usages. Si l’enceinte n’offre pas de fonctions réseaux natives, grâce aux nombreux ports USB, il sera possible d’intégrer un module WiFi tel que l’AudioPro Link 1, ou le Pro-Ject Stream Box S2. 

A l’écoute, l’enceinte délivre un son puissant et riche, en droite lignée des autres modèles de la marque. Le grave est net, profond, sans jamais empiéter sur le reste du spectre, tandis que les aigus clairs profitent d’un champ de dispersion élargi, permettant de couvrir les plus larges pièces.

Le plus ? Disponible en deux versions, le PR/01 s’apparente à un véritable objet de décoration intérieur. Si la version noyer favorise les voix avec son woofer en cellulose, la version alu offre une puissance en hausse avec des aigus plus tranchés.

la boite concept PR01 Noyer
Une nouvelle révolution dans le monde du son.

On aime :

  • un boitier qui permet de dissimuler les câbles et un streamer
  • des performances de haut niveau dans un format compact
  • les nombreuses finitions disponibles

Prix : 890€ PR01 / 990€ PR01A


Hi-Fi : nos coups de coeur

Si la Hifi traditionnelle a laissé place aux systèmes tout-en-un, de nombreux puristes persistent à s’équiper en éléments séparés. Et pour cause, malgré les contraintes inhérentes en terme d’espace, une chaîne hifi complète intégrant ampli, enceintes et source reste un choix particulièrement pérenne.

Complètement modulable, ce type de système offre de nombreuses possibilités d’évolutions, qu’il s’agisse d’un amplificateur plus puissant, l’adjonction d’un streamer réseau pour accéder aux plateformes de streaming telles que Qobuz, Spotify, Amazon Music, Deezer ou Apple Music.

Dans notre sélection coups de coeur: un ampli hifi numérique au look vintage, le couteau suisse des lecteurs réseau et l’ampli casque USB le plus populaire du moment.

Technics SU-C700 / SU-G700

Si Technics est connu pour ses platines, la marque est aussi réputée pour ses électroniques. Lecteur réseaux, systèmes tout-en-un et bien sûr amplis stéréo, la marque couvre tous les usages et s’est taillée une belle image auprès des audiophiles. Et pour cause, peu d’amplis se veulent aussi bon sur la forme, que sur le fond.

Technics SU-C700 + Debut Carbon + Amphion Argon 3S

Ampli stéréo intégré, le Technics SU-C700 reprend le style vintage des premiers modèles, avec quelques touches de modernité. Le solide châssis en aluminium, superbement mis en lumière par les larges vumètres rétro-éclairés, dissimule une architecture sonore ultramoderne. 

Derrière ses apparats traditionnels, le SU-C700 profite d’un circuit d’amplification entièrement numérique baptisé JENO. Associé à une alimentation électrique linéaire et un système de calibration de phase, l’ampli s’accorde parfaitement aux enceintes associées pour garantir un niveau sonore élevé, sans distorsion.

blog_retrofutur_platine-vinyle-2

Au niveau de la connectique, l’ampli confirme son approche retrofuturiste. Grâce à son DAC intégré, le SU-C700 se dote de trois entrées Coaxial, d’une entrée Toslink et même d’une entrée USB. En parallèle, on trouve une entrée ligne, plus classique, ainsi qu’une entrée Phono, afin de relier une platine vinyle. De quoi en faire la clé de voute de votre système Hi-Fi.

A l’écoute, le Technics surprend par son approche analytique, bien différente d’un modèle plus classique tel que le Brio de Rega. Associé à des enceintes équilibrées, telles que les Amphion Helium 510, l’ensemble délivre son puissant et clair, même à haut volume. On recommandera d’ailleurs de procéder à la calibration LAPC pour profiter au mieux des capacités de l’ampli.

Le plus ? Pour l’audiophile exigeant, Technics propose une version survitaminée de son ampli, le SU-G700. Plus massif, il profite d’un circuit encore plus haut de gamme, séparé par de solides parois internes, afin de garantir une expérience sonore exceptionnelle.

technics-su-c700-retrofutur

On aime :

  • un son puissant et précis, mélange parfait d’analogique et numérique
  • les très nombreuses entrées et sorties pour connecter ses appareils
  • les vumètres en façade

Prix : 1299€

Bluesound Node (2021) / Bluesound Power Node 2021

A l’instar de Totem, Bluesound est l’une des rares marque canadienne à s’être imposé comme une référence dans le monde de la HiFi. Et pour cause, depuis ses débuts, le constructeur produit rien de moins que l’un des lecteurs réseaux audiophile les plus appréciés du marché : le Node.

Streamer audiophile, le Bluesound Node est maintenant la troisième itération du best-seller de la marque. Si la mise à jour est essentiellement cosmétique – nouvelle surface de contrôle – la précédente version excellait déjà dans tous les domaines. DAC Burr-Brown, connectique pléthorique et connectivité hors pair, ce lecteur reste un incontournable, toutes catégories de prix confondues.

Ultra-connecté, le Node est un véritable centre névralgique. Une fois relié au réseau via sa prise RJ45 (Gigabit !) ou sa connexion Wi-Fi bi-bande, il permet d’accéder très simplement à toutes les plateformes de streaming en haute-résolution. De même, via l’application dédiée, il sera possible de se connecter à un ordinateur ou un lecteur réseau, afin de connecter sa bibliothèque locale.

Au niveau de la connectique, le Bluesound Node dispose aussi bien de sortie analogiques (RCA) que numériques (Coaxial/Toslink/HDMI ARC). Mieux encore, le lecteur dispose d’entrées numériques (Toslink) et analogique (Jack) lui permettant de récupérer un signal externe, pour le diffuser sur votre système ou sur d’autre Node en mode multi-room.

A l’écoute, le Bluesound Node épate de par la richesse des timbres qu’il développe. Le DAC Texas Instrument effectuant un travail remarquable, épaulé par un processeur Quad-Core particulièrement véloce, assurant une parfaite symbiose des différents éléments du circuit audio.

Le plus ? Le Node se décline aussi en version amplifiée : le Bluesound PowerNode. Quasi identique visuellement, il offre la même finesse de rendu que le lecteur classique, additionné d’un module d’amplification Class-D, étonnamment puissant au vu de la taille de l’ensemble.

On aime :

  • une polyvalence exceptionnelle qui en fait la clé de voûte du système
  • le DAC Burr-Brown qui offre d’excellentes performances sonores
  • la compatibilité avec quasiment toutes les offres disponibles

Prix : 599€ Node / 999€ Powernode

iFi ZEN DAC V2

Particulièrement populaire chez les audiophiles et plébiscité par la presse, iFi audio dispose d’une gamme ultra-complète, couvrant la quasi-totalité des genres. Récepteur bluetooth, ampli casque, câbles dédiés et bien évidemment les DAC, notamment grâce à sa série ZEN.

Véritable best-seller, le iFi ZEN DAC V2 est un DAC/Ampli USB conçu pour l’écoute au casque, mais pas seulement. En façade, on trouve l’habituelle sortie casque 3.5mm, ainsi qu’une sortie symétrique au format 4.4mm, conçue pour alimenter les casques les plus énergivores. 

Mais c’est via son panneau arrière sur le ZEN DAC détonne. En plus d’une sortie line/pre-out – commutable via un switch – le convertisseur dispose d’une sortie ligne symétrique, au format 4.4mm Pentaconn. L’avantage ? Une dynamique en hausse et une distorsion réduite, pour alimenter un ampli dédié, disposant lui-aussi d’une entrée symétrique.

A l’instar des iDSD Nano et Micro, le iFi ZEN DAC V2 s’appuie sur un convertisseur Burr-Brown, produit par Texas instruments. Capable de décoder tous les flux haute-résolution (PCM, DSD, MQA), le Dac est épaulé par un processeur XMOS 16-coeurs, embarquant un firmware spécifiquement développé par la marque. 

A l’écoute, le ZEN DAC délivre un son puissant et chaud, dans la pure tradition des produits iFi. Associé à un Meze 99 Classics, l’ensemble se positionne comme l’un des meilleurs combos casque+ampli/DAC dans cette gamme de prix, avec un rendu aussi précis, que naturel.

Le plus ? S’il peut être auto-alimenté en USB, le iFi ZEN DAC V2 peut être associé à une alimentation dédiée, pour des performances optimales. De même, les plus mordus pourront installer un firmware alternatif, pour débrider les performances du DAC.

On aime :

  • un vrai ampli-DAC qui alimente même les plus gros casques
  • une sortie ligne asymétrique, complétée d’une sortie symétrique
  • des performances sonores supérieures au prix demandé

Prix : 159€

Tester nos produits coups de coeur

Si notre sélection de produits coups de coeur vous a plu, mais que vous préfériez tester ces modèles « en vrai », vous pourrez retrouver l’intégralité des appareils de ce guide dans nos boutiques de Paris et Lyon.

Et pour profiter d’un conseil personnalisé, contactez l’un de nos spécialistes par mail et téléphone, ou rendez-vous directement sur le site Retrofutur.

www.retrofutur.fr